Filière Foresterie

CAPa Travaux Forestiers

Conditions d’admission

  • Avoir 16 ans dans l’année civile ou fin de cycle de collège
  • Après une classe de D.I.M.A.
  • Signer un contrat d’apprentissage

 

Modalités d’obtention du diplôme

Le candidat doit obtenir les 7 Unités Capitalisables (UC) en contrôle continu.

 

Perspectives

  • Poursuite de formation en BAC PRO.
  • Entrée dans la vie active en tant qu’ouvrier (voir métiers visés)

 

Organisation

Le jeune est salarié dans une entreprise forestière pendant 2 ans en apprentissage, dont 12 semaines par an en formation au CFAAF.

Enseignement technique et professionnel:

Travaux de sylviculture (élagage, plantation) 162 h
Travaux d’exploitation forestière 162 h
Entretien du matériel 161 h

Enseignement général:

Français, Histoire-Géographie 128 h
Mathématiques, Informatique 96 h
Anglais 96 h

Enseignement adapté à la Région:

Agroforesterie 35 h

Métiers

Pour travailler dans une entreprise telle que :

  • Exploitation forestière
  • Entreprise de Travaux Forestiers
  • Coopérative forestière
  • Société d’approvisionnement

Télécharger

 

Bac Professionnel Forêt (2 ou 3 ans)

Conditions d’admission

  • En 3 ans : Avoir 16 ans ou sortir du cycle de collège
  • En 2 ans :
    • Avoir suivi une Seconde Professionnelle
    • Ou être titulaire d’un CAPA dans la filière
    • Signer un contrat d’apprentissage dans une entreprise en lien avec le diplôme préparé.

 

Perspectives

  • Entrée dans la vie active en tant qu’ouvrier (voir métiers visés).
  • Poursuite des études en BTS, CS.

 

Organisation

Le jeune est salarié dans une entreprise forestière pendant 2 ou 3 ans en apprentissage, dont 20 semaines par an en formation au CFAAF.

Enseignement technigue et professionnel:

Contexte et organisation du chantier forestier 18 h
Dimensions socio-économiques et juridiques 18 h
Travaux de sylviculture et d’exploitation forestière 18 h
Maintenance des équipements forestiers 18 h

Enseignement général:

Langue Française et compréhension du monde 14 h
Education Socio-Culturelle, documentation, communication 14 h
Anglais 14 h
Mathématiques, informatique, biologie-écologie, physique-chimie 14 h
Education Physique et Sportive 14 h

Enseignement d’initiative locale:

Journée découverte du territoire forestier 2 h
Découverte de la filière Bois Energie 2 h

Stage collectif:

Certificat Sauveteur Secouriste du Travail 1 h

Métiers

Le titulaire du diplôme est un salarié employé par :

  • des entreprises de travaux forestiers,
  • des entreprises d’exploitation forestière,
  • des scieries,
  • des coopératives forestières,
  • des propriétaires forestiers (public ou privé),
  • des groupements forestiers,
  • des experts forestiers.

Les emplois suivants peuvent être occupés à l’issue de la formation ou après expérience acquise :

  • chef d’entreprise de travaux forestiers,
  • chef d’équipe en travaux forestiers,
  • ouvrier hautement qualifié et autonome en travaux forestiers.

Télécharger

BTSa Gestion Forestière

Conditions d’admission

  • Etre titulaire d’un BAC S ou d’un BAC STAV ou d’un BAC PRO Forêt (ou équivalences)
  • Signer un contrat d’apprentissage dans une entreprise en lien avec le diplôme préparé.

 

Modalités d’obtention du diplôme

  • Contrôle continu en cours de formation : 50 % de la note finale.
  • Epreuves terminales : 50 % de la note finale.

 

Perspectives

  • Poursuite d’étude en licence professionnelle
  • Entrée dans la vie active (voir métiers visés).

 

Organisation

Le jeune est salarié dans une entreprise forestière pendant 2 ans en apprentissage, dont 20 semaines par an en formation au CFA.

Enseignement technique et professionnel:

Dendrologie, dendrométrie, cartographie, pédologie, botanique, biologie de l’arbre, biodiversité 19 h
Sylviculture, reboisement, écologie 19 h
Exploitation des bois, cubage, estimation, gestion des chantiers 19 h
Filière bois, législation forestière, gestion des entreprises 19 h
Aménagement forestier 19 h

Enseignement général:

Mathématiques, informatique 12 h
Anglais 12 h
Education Socio-Culturelle, documentation, communication 12 h
Economie générale 12 h
Education Physique et Sportive 12 h

Enseignement d’initiative locale:

Agroforesterie 4 h
Méthodes alternatives pour le débardage 4 h
Tournées forestières 4 h

Accompagnement au projet personnel et professionnel.

Métiers

Technicien Supérieur Forestier pour travailler dans une entreprise telle que :

  • Coopératives forestières
  • Gestionnaires forestiers
  • Experts forestiers
  • CRPF
  • ONF
  • Groupements forestiers
  • Exploitations forestières
  • Sociétés d’approvisionnement
  • Bureaux d’études
  • Organismes de recherches
  • Administrations

 Télécharger

CS Arboriste Elagueur

Conditions d’admission

  • Avoir entre 18 et 26 ans.
  • Etre titulaire d’un diplôme dans les domaines des espaces verts, de la forêt.
  • Avoir de bonnes aptitudes physiques.
  • Signer un contrat d’apprentissage dans une entreprise en lien avec le diplôme préparé.

 

Modalités d’obtention du diplôme

Le candidat doit obtenir les 4 Unités Capitalisables (UC) en contrôle continu.

 

Perspectives

  • Entrée dans la vie active (voir métiers visés).

 

Organisation

Le jeune est salarié dans une entreprise forestière pendant 1 an en
apprentissage, dont 17 semaines en formation au CFAAF.

ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL ET TECHNIQUE

Connaissance de l’arbre (parasitologie, biologie, diagnostic, botanique)
Connaissance des EPI et du matériel (mécanique, réglementation sécurité et gestion des chantiers)
Techniques de grimpé et déplacement
Techniques de tailles, de démontages, de haubanage

Métiers

Grimpeur Elagueur en tant que :

  • Ouvrier qualifié dans une entreprise d’élagage, d’espaces verts, dans des collectivités territoriales
  • Chef d’entreprise

 

Télécharger

 

Photos

Élagage au lycée en janvier 2014

photo_131_2.jpg
photo_132_2.jpg
photo_135_2.jpg
photo_143_2.jpg
photo_145_2.jpg
photo_135_2.jpg
photo_146_2.jpg
photo_147_2.jpg
photo_148_2.jpg

Télécharger

Le guide des bonnes pratiques de l’élagage plaquettebonnespratiques.pdf

Planning CS

BP Responsable de Chantiers Forestiers

Conditions d’admission

  • Avoir plus de 18 ans
  • Etre demandeur d’emploi
  • Justifier d’une année d’activité professionnelle

 

Modalités d’obtention du diplôme

Le candidat doit obtenir les 12 Unités Capitalisables (UC) en contrôle continu.

 

Perspectives

  • Créer son Entreprise de Travaux Forestiers
  • Travailler comme salarié dans une Entreprise de Travaux Forestiers

 

Organisation

34 semaines de formation en centre complétées par 8 semaines de stage dans une entreprise d’exploitation forestière.

Enseignement professionnel et technique : 975 h

Elaboration du projet professionnel
Exploitation forestière
Sylviculture : renouvellement et amélioration des peuplements
Gestion technique et économique d’un chantier
Connaissance et analyse du milieu forestier
Entretien du matériel
Connaissance de la filière et de son environnement

Enseignement général : 145 h

Mathématiques
Expression et communication
Informatique

Enseignement adapté à la région : 70 h

Cartographie
Bois énergie

Métiers

Le salarié titulaire du brevet professionnel “responsable de travaux forestiers” se situe hiérarchiquement, entre les ouvriers qualifiés et le personnel d’encadrement.

Il reçoit les instructions de son supérieur hiérarchique à qui il rend également compte de l’exécution des travaux. Mais il lui revient toutefois d’adapter son travail aux contraintes, aux types de tâches à exécuter et surtout de tenir compte des situations inhabituelles et non prévues

Le salarié titulaire du brevet professionnel travaux forestiers exécute les tâches qui lui sont confiées. Il peut être assisté d’autres salariés. Dans ce cas, on lui demandera souvent de guider le travail de ces derniers.

Les activités confiées aux salariés titulaires du brevet professionnel travaux forestiers varient selon l’entreprise où elles sont exercées. Chaque entreprise exige des savoir-faire et des connaissances spécifiques.

Quelle que soit l’entreprise, deux aspects sont toujours pris en compte :

  • la spécificité du travail avec le vivant,
  • l’exigence de qualité des produits et des prestations.

Ce diplôme permet de s’installer en tant qu’entrepreneur de travaux forestiers.

 

Télécharger