Formation photos avec Pierre Soissons

Dans le cadre des objectifs d’éducation socioculturelle, les Terminales CGEA ont participé le 19 et le 22 janvier dernier à une initiation à la pratique photographique avec Pierre SOISSONS, photographe professionnel des Éditions Quelque part sur terre à Aurillac. Ce partenariat, initié en 2016 s’est élargi cette année aux musées de la ville d’Aurillac. Il permet aux élèves de découvrir le travail de plusieurs photographes expliqué par les médiateurs du Musée d’art et d’archéologie d’Aurillac et du Muséum des volcans.
La pratique artistique et photographique des lycéens aboutira à l’exposition des productions des élèves sur le site du Château de St Etienne en lien avec le thème «~racine, territoire~» et le fond photographique Albert MONIER exposé au Muséum des volcans en juillet et août 2018. Privilégiant une approche territoriale de l’éducation artistique et culturelle, ce projet est soutenu financièrement par la Région Rhône Alpes Auvergne.

 

La Section Sportive Equitation du lycée G.Pompidou en déplacement au Concours de Saut d’Obstacle (CSO) de Brive La Gaillarde

Dimanche 12 mars, la Section Sportive Equitation du lycée G.Pompidou s’est rendu en terre brivadoise pour sa première sortie de l’année.

Cette section sportive propose à 9 élèves de l’établissement un perfectionnement en CSO grâce aux deux reprises effectuées par une monitrice diplômée et dispensées aux Haras Nationaux d’Aurillac. Une séance de renforcement musculaire vient appuyer ces deux cours à cheval.

Les résultats, prometteurs pour l’ensemble des élèves, avec notamment un sans faute de Amy Delpech qui se classe quatrième de son épreuve, laissent augurer une deuxième sortie de bon niveau sur le Concours de Saint-Martin-Valmeroux qui aura lieu le 9 avril.

Ces deux concours servent de préparation pour les neuf élèves de cette section en vue du Challenge des Sections Sportives de l’Enseignement Agricole qui se déroulera les 24, 25 et 26 mai à Saint-Chély d’Apcher. Toutes auront alors à cœur de donner le maximum pour obtenir un classement meilleur que l’an passé qui les avait laissées sur la troisième marche du podium.

Solidarité pour le Téléthon 2016

telethon2016.jpg

Une nouvelle fois la solidarité a joué à fond au Lycée G. Pompidou puisque plus de 120 bougies ont brillé autour de « L’EUGENE » représentant les 1294,51 euros (record de gain) qui viendront alimenter la collecte du TELETHON 2016.

Grâce à une équipe dynamique (encouragée par la direction), la grande majorité des élèves s’est lancée avec entrain dans cette aventure !
En participant au gouter, moyennant 2 euros symboliques, ou, en achetant des produits de la boutique TELETHON.

Des tartes offertes par l’école de la boulangerie française ont complété la recette ainsi que la vente de beignets de la société KRILL.

Merci a tous ceux qui, euro par euro, ont fait grossir la cagnotte.

Un grand MOMENT DE SOLIDARITE ET DE PARTAGE A RENOUVELER L’ANNEE PROCHAINE.

Terminale S – Journées de découvertes scientifiques

Deux journées très enrichissantes pour les élèves de terminale S, partis à Clermont Ferrand à la découverte d’une partie du monde scientifique qui s’ouvrira à eux sitôt le bac en poche.

arton13739-9166a-2.jpg

Le jeudi à la fête de la science organisée par l’Université Blaise Pascal.

Au programme :

  • Atelier chimie, pratique et ludique, animé par des étudiantes en doctorat
  • Conférence sur le thème de la réalité virtuelle et la réalité augmentée, à l’ISIMA
  • Exposé sur la nature du hasard, au département de mathématiques
  • Conférence « Que sera l’eau demain ? » en amphithéâtre

20161013_101942.jpg

Outre la richesse des interventions, les élèves ont pu apprécier la découverte d’un campus universitaire, et dialoguer avec des étudiants qui ont partagé leur expérience et leurs divers parcours de formation. Et découvrir le centre-ville de Clermont Ferrand en fin de journée.

20161013_135334.jpg

Au lycée Louis Pasteur de Lempdes – Marmilhat, Denis PEYRISSAC, ancien élève de terminale S du lycée Georges Pompidou (bac S mention très bien en 2015), a présenté de façon dynamique et très complète la classe préparatoire aux écoles d’ingénieurs BCPST, cursus qui est le sien actuellement. Flavien CHAPUT, étudiant en première année, est également intervenu. Une conclusion de journée qui a pris la forme d’un échange d’informations sur les différentes façons de prétendre aux métiers d’ingénieur et de vétérinaire.

7478494-11527692-2.jpg

Le vendredi à l’INRA sur le site de Clermont – Crouël

Le vendredi, recentrage sur les grands domaines de la spécialité du bac S de notre lycée : la biologie, l’écologie, l’agronomie et l’environnement. Notre matinée à l’INRA fut plus qu’une simple visite puisque 3 ateliers de découverte avaient notamment été préparés à notre attention.

  • UREP : les gaz à effet de serre et démonstration du lab-mobile
  • PIAF : les interactions physiques entre les arbres et l’environnement
  • GDEC : la plateforme de validation fonctionnelle – transgénèse (OGM)

20161014_111630.jpg

Le tout complété par une présentation de l’INRA et de ses champs de compétence, et une discussion autour des métiers de la recherche.
Nous remercions l’ensemble des intervenants et plus particulièrement Madame Bouguennec pour leur accueil, leurs interventions, et le temps qu’ils nous ont accordé.

20161014_120427.jpg 20161014_115804.jpg

Un séjour bien rempli, qui suscitera peut-être de nouvelles vocations scientifiques, alors que l’ouverture du portail admission-postbac est prévue pour janvier 2017.

Cap sur le LOT !

Mercredi 5 Octobre, 7h45… c’est parti en direction du LOT !

Cette année, c’est effectivement dans le secteur Saint-Céré / Rocamadour que s’est déroulée la première journée de visite d’entreprises pour les BTSA STA 1ère année.



Des fromages, et des fromages, et des fromages……

1ère halte à ALVIGNAC pour la visite de l’entreprise « Les Fermiers de Rocamadour ». Aujourd’hui partie intégrante de la Société Fromagère du Livradois, cette structure d’une quinzaine de personnes transforme environ 1,2 millions de litres de lait de chèvre en fromages lactiques, principalement du Rocamadour (65 T / an … à 35 g le fromage…ça signifie plus de 1,8 millions de fromages par an !!!) mais aussi d’autres spécialités qui diversifient sa gamme. C’est M Benoît BONIZZONI, ancien BTSA Technologie et Gestion des Industries du Lait et des Viandes – Promotion 1994-1996 et actuel directeur de l’entreprise qui nous a accueilli pour une visite très complète. Chacun a ensuite pu ensuite faire largement honneur aux produits du magasin.

photo_1.jpg

L’entreprise « Les Fermiers de Rocamadour ».


…un petit bijou… La Ferme de Borie à MIERS….

Après une pause casse-croûte au célèbre Gouffre de Padirac, nous avons rejoint La Ferme de Borie.

photo_2.jpg
Cette exploitation qui produit et transforme principalement des canards, s’est modernisée en 2013 avec un abattoir de toute beauté. M Guillaume LAVERGNE a pu montrer qu’une telle entreprise, avec une politique basée sur des produits de qualité, où on prend le temps de travailler, est à même, dans sa boutique mais aussi par le biais d’un site internet bien construit, de réussir la commercialisation de sa production.



La journée s’est terminée, sur le chemin du retour, par une halte aux Salaisons Fermières à Saint-Céré.

photo_3.jpg
Le groupe au magasin.


Cette structure, une charcuterie-salaison type, a permis d’illustrer un autre mode de fonctionnement. Forte de 5 associés, cette entreprise fonctionne en effet sur le modèle d’un atelier collectif, avec ses avantages et ses contraintes.

Ces journées bien remplies sont l’occasion de montrer aux étudiants la diversité du secteur de la transformation, tant dans l’aspect technique, humain qu’en termes de gestion et de fonctionnement.

Nous remercions très sincèrement ces trois entreprises qui ont ainsi participé à la formation de nos étudiants BTS STA., et particulièrement nos anciens élèves toujours prêts à faire profiter de leur expérience.

Stage étude de territoire. Premières STAV – Aménagement


Du 19 au 23 septembre 2016, les élèves de la spécialité aménagement et valorisation de l’espace du baccalauréat STAV, ont réalisé une semaine de stage terrain sur le bassin versant du Célé afin d’étudier les enjeux de l’eau sur ce territoire.

Lors d’une pêche électrique effectuée avec la fédération de pêche du Cantal, les élèves ont pu participer au suivi de l’état des peuplements piscicoles de la Ressègue.

M. Dupetitmagneux, Technicien rivière de la communauté de communes de Maurs a initié les stagiaires à la lecture de paysage d’un bassin versant et leur a présenté les enjeux de la préservation des zones humides et les aménagements hydrauliques qui permettent de restaurer la continuité écologique des cours d’eau.

M. Fontanel, agriculteur à Saint Constant, a présenté les enjeux de l’irrigation pour une exploitation agricole de la Chataigneraie.

A Bagnac sur Célé, les élèves ont pu suivre le trajet de l’eau depuis la station de pompage jusqu’au centre de traitement de l’eau potable.

Ils ont aussi découvert deux dispositifs de traitement des eaux usées : la station d’épuration de Bagnac su Célé et les jardins filtrants de Lacapelle Del Fraïsse.
Toutes ces visites et interventions ont permis d’aborder des solutions qui peuvent être mises en place localement pour préserver quantitativement et qualitativement la ressource en eau afin de satisfaire les besoins de tous les usagers.

dsc00248.jpg

La pèche électrique sur la Ressègue



dsc00253.jpg
Les poissons capturés sont déterminés, dénombrés, pesés et mesurés



dsc00265.jpg
M. Dupetitmagneux, technicien rivière présente les enjeux des zones humides



dsc00293.jpg
La passe à poissons du Domaine du Fau à Maurs permet aux poissons de contourner deux obstacles.



dsc00319.jpg
Visite de la station d’épuration de Bagnac sur Célé



la_chapelle_del_fraisse.jpg
Visite des jardins filtrants de la station d’épuration de Lacapelle Del Fraïsse

Résultats GRAINES de POETES

Le jury du concours Graines de poètes s’est réuni le jeudi 10 mars au lycée Georges Pompidou d’Aurillac.

Le prix Graines de poètes a été décerné à une élève du lycée Emile Duclaux, le prix Jeune Talent à un élève du lycée de Mauriac.

Le prix Orphée du lycée Pompidou, qui récompense le meilleur poème de chaque établissement, a été décerné à Maud Dourneau, élève en 1ere STL, pour son poème l’Horloge :

L’Horloge

C’est quand le destin casse le rythme,
Ne fait pas fonctionner l’algorithme,
Qu’il nous joue de fausses notes.

Il faut savoir changer les accords,
Afin de composer la plus belle des méthodes,
Celle de nos deux corps réunis,
Celle qui, à mes yeux, vaut plus que de l’or.

C’est quand le temps nous est compté,
Que le destin pourrait nous être enlevé,
Que je ressens cette symbiose entre nos deux corps,
Quand mon âme vole à la mort.

Prisonnières de cette cage de bois,
Les secondes, les minutes, les heures nous donnons
Nous tournons, nous tournons.

photos_gdp_2016_002b.jpg